Un podium en Ultimate Cup pour Greg Segers

greg estoril 2
19/04/2019
Greg Segers s’est montré très convaincant lors de sa découverte de la série Ultimate Cup.

Vice Champion de Monoplace Formule Renault VdeV en 2018, Greg Segers s’est montré très convaincant lors de sa découverte de la nouvelle série Ultimate Cup, qui a débuté les 23 et 24 mars sur le circuit d’Estoril au Portugal. Au volant d’une puissance GT Renault RS01, le jeune espoir du sport automobile français a apporté tout son talent, son brio et sa détermination à l’écurie AB Sport Auto aux côtés de Thierry Proust et Ronny Montereau, en partenariat avec les Assurances Lestienne et la structure Driving Koncept de David Zollinger qui accompagne Greg Segers dans sa progression. Une brillante 2e place, toute proche des vainqueurs, est venue récompenser cette éblouissante participation.


Greg, à quoi ou à qui dois-tu cet engagement en Ultimate Cup Series?
Mes excellents résultats de 2018 ne sont pas passés inaperçus et ma présence au Portugal a pu s’organiser grâce aux soutiens des Assurances Lestienne. Je les remercie de leur confiance après cette saison réalisée l’an passé en Formule Renault.


Piloter une GT, c’est tout de même bien différent…
Bien sûr, mais j’ai bénéficié des conseils de l’équipe AB Sport Auto qui a effectué un travail remarquable durant tout le meeting et d’une collaboration fructueuse avec mes deux équipiers Thierry Proust et Ronny Montereau. La RS01 est fabuleuse à piloter. J’avais déjà eu l’honneur d’être sélectionné pour participer aux stages organisés par Porsche fin 2018. Dompter les 550 chevaux de cette fabuleuse auto n’est pas si aisé, mais j’ai vite trouvé le mode d’emploi pour réaliser d’excellents chronos et apporter ma contribution à l’équipe.


Parle-nous du déroulement de cette course de 4 heures, qui a connu quelques rebondissements…
Aux chronos officiels, le temps de référence se calcule en effectuant la moyenne des trois pilotes. Il fallait donc être capable d’être rapide dès la qualification pour viser la meilleure place possible sur la grille de départ. Nous nous sommes finalement élancés en 5e position. Mon équipier Thierry Proust a réalisé un brillant début de course, ainsi qu’un magnifique relais en accédant à la première place. Puis, c’était à mon tour…


Ta prestation a été remarquée. Peux-tu nous en dire plus?
J’avais un peu de pression au moment de prendre le relais, mais j’étais déterminé à conserver notre leadership, ce que j’ai réussi à faire. En tant que pilote gradé “silver”, mon t

Vice Champion de Monoplace Formule Renault VdeV en 2018, Greg Segers s’est montré très convaincant lors de sa découverte de la nouvelle série Ultimate Cup, qui a débuté les 23 et 24 mars sur le circuit d’Estoril au Portugal. Au volant d’une puissance GT Renault RS01, le jeune espoir du sport automobile français a apporté tout son talent, son brio et sa détermination à l’écurie AB Sport Auto aux côtés de Thierry Proust et Ronny Montereau, en partenariat avec les Assurances Lestienne et la structure Driving Koncept de David Zollinger qui accompagne Greg Segers dans sa progression. Une brillante 2e place, toute proche des vainqueurs, est venue récompenser cette éblouissante participation.


Greg, à quoi ou à qui dois-tu cet engagement en Ultimate Cup Series?
Mes excellents résultats de 2018 ne sont pas passés inaperçus et ma présence au Portugal a pu s’organiser grâce aux soutiens des Assurances Lestienne. Je les remercie de leur confiance après cette saison réalisée l’an passé en Formule Renault.


Piloter une GT, c’est tout de même bien différent…
Bien sûr, mais j’ai bénéficié des conseils de l’équipe AB Sport Auto qui a effectué un travail remarquable durant tout le meeting et d’une collaboration fructueuse avec mes deux équipiers Thierry Proust et Ronny Montereau. La RS01 est fabuleuse à piloter. J’avais déjà eu l’honneur d’être sélectionné pour participer aux stages organisés par Porsche fin 2018. Dompter les 550 chevaux de cette fabuleuse auto n’est pas si aisé, mais j’ai vite trouvé le mode d’emploi pour réaliser d’excellents chronos et apporter ma contribution à l’équipe.


Parle-nous du déroulement de cette course de 4 heures, qui a connu quelques rebondissements…
Aux chronos officiels, le temps de référence se calcule en effectuant la moyenne des trois pilotes. Il fallait donc être capable d’être rapide dès la qualification pour viser la meilleure place possible sur la grille de départ. Nous nous sommes finalement élancés en 5e position. Mon équipier Thierry Proust a réalisé un brillant début de course, ainsi qu’un magnifique relais en accédant à la première place. Puis, c’était à mon tour…


Ta prestation a été remarquée. Peux-tu nous en dire plus?
J’avais un peu de pression au moment de prendre le relais, mais j’étais déterminé à conserver notre leadership, ce que j’ai réussi à faire. En tant que pilote gradé “silver”, mon temps de roulage ne pouvait excéder 1h15. Je m’en approchais, lorsque nous avons connu un petit souci de radio, ce qui ne m’a pas permis d’entendre la consigne de rentrer au stand. J’ai commencé à déjauger dans un virage et j’ai préféré réduire fortement ma vitesse. Heureusement, j’ai pu rejoindre le point de ravitaillement en essence… en roule libre ! C’est dommage d’avoir perdu une partie de l’avance que je m’étais construite sur la piste, car de son côté l’ingénieur en charge de la stratégie a effectué un travail parfait.


Comment s’est terminée la course?
Même s’il était le moins expérimenté d’entre nous, puisqu’il disputait sa première course sur circuit, Ronny Montereau a effectué un super job lors du dernier relais. Il ne nous a pas manqué grand chose pour gagner. Mais pour cette première en GT en Ultimate Cup Series, j’étais très heureux de monter sur la deuxième marche du podium, d’autant que cette couse n’était pas prévue à mon programme. J’espère que cette performance aura une suite… Je veux encore remercier l’équipe AB Sport Auto et les Assurances Lestienne pour m’avoir offert cette opportunité.

emps de roulage ne pouvait excéder 1h15. Je m’en approchais, lorsque nous avons connu un petit souci de radio, ce qui ne m’a pas permis d’entendre la consigne de rentrer au stand. J’ai commencé à déjauger dans un virage et j’ai préféré réduire fortement ma vitesse. Heureusement, j’ai pu rejoindre le point de ravitaillement en essence… en roule libre ! C’est dommage d’avoir perdu une partie de l’avance que je m’étais construite sur la piste, car de son côté l’ingénieur en charge de la stratégie a effectué un travail parfait.


Comment s’est terminée la course?
Même s’il était le moins expérimenté d’entre nous, puisqu’il disputait sa première course sur circuit, Ronny Montereau a effectué un super job lors du dernier relais. Il ne nous a pas manqué grand chose pour gagner. Mais pour cette première en GT en Ultimate Cup Series, j’étais très heureux de monter sur la deuxième marche du podium, d’autant que cette couse n’était pas prévue à mon programme. J’espère que cette performance aura une suite… Je veux encore remercier l’équipe AB Sport Auto et les Assurances Lestienne pour m’avoir offert cette opportunité.

greg estoril 1